source les echos

Une jeune société Toulousaine se lance dans la conception et la fabrication d’instruments à l’aide d’imprimantes 3D.
Leur modèle Stadivarius 3D, présenté à Las Vegas au salon international de l’électronique, a suscité curiosité et admiration.
Un instrument de 450 g seulement au son incroyablement fidèle à celui du violon traditionnel, commercialisé au prix de 5832 Euros.
A noter que l’instrument peut être personnalisé et s’adapter au gabarit des clients, grâce à sa technique de modélisation.